Le continuum, c’est quoi ?

Le continuum, c’est quoi ?

Écrit en 1975, le livre de l’Américaine Jean Liedloff est rapidement devenu un livre culte pour tous les tenants d’un « maternage proximal ».
Traduit dans plusieurs langues, longtemps inaccessible en français, il a finalement été publié par les éditions Ambre en 2006, sous le titre Le concept du continuum – La recherche du bonheur perdu.

De sa vie avec des Indiens d’Amazonie, les Yékwanas, elle a tiré l’idée que les bébés ont besoin, les premiers mois, d’être portés (ce qu’elle appelle la « phase dans les bras ») parce qu’ils ont besoin « de participer à la vie active d’une  personne, d’être en contact physique permanent avec elle et d’être éveillés aux expériences qu’ils rencontreront plus tard ». En répondant à ce besoin, on respecte ce qu’elle appelle le « continuum » et on obtient un enfant calme et heureux, car en accord avec son attente de la vie.

Depuis 1975, ces idées se sont diffusées et paraîtront sans doute moins révolutionnaires qu’il y a quarante ans.

La deuxième moitié du livre, où Jean Liedloff parle de l’enfant qui commence à se déplacer à quatre pattes, pourra par contre étonner et prêter à controverse. Beaucoup admettront sans doute difficilement qu’un enfant dont on a respecté le continuum ne se mettra jamais en danger et n’aura pas d’accident.
À la fin du livre, elle aborde les maux de nos sociétés modernes qui selon elle viennent pour la plupart du fait qu’on n’a pas respecté le besoin de continuum des premiers mois.

Extrait de l’Album tendresse de la nouvelle maman.
Dessin de Daphné Dejay pour l’Album tendresse de la nouvelle maman, détail.

À propos de Jean Liedloff, voir aussi Faire des “choses de bébé” ou faire des choses avec son bébé ?

A propos de l'auteur

Claude Didierjean-Jouveau

Animatrice de La Leche League France, rédactrice en chef d'Allaiter aujourd'hui ! Auteur de plusieurs ouvrages sur l'allaitement, la naissance et le maternage.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Derniers Tweets

Archives

suscipit elementum sed massa luctus libero Donec id vulputate,

Pin It on Pinterest