Des cerveaux synchrones

Des cerveaux synchrones

Chronique parue dans le n° 82 de Grandir autrement, juillet/août 2020.

La communication entre parents et bébés, et comment ceux-ci apprennent des premiers, tout cela a un côté à la fois fascinant et mystérieux. Et si, tout simplement, leurs cerveaux étaient connectés ?

Voilà bien longtemps que les mères pratiquant le cododo avec leur bébé ont remarqué que leurs rythmes de sommeil semblaient synchrones. C’est d’ailleurs un des gros avantages du sommeil partagé : quand l’enfant se réveille, la mère n’est pas dans une phase de sommeil profond dont elle aurait du mal à émerger, mais bien dans un moment où elle peut facilement s’éveiller, si elle ne l’est pas déjà, avant de se rendormir tout aussi facilement. Comme le disait une mère : “J’ai apprécié ces rendez-vous nocturnes avec mon bébé. Je n’ai pas eu le sentiment d’être fatiguée, car on se réveillait souvent presque en même temps. ” [1]

Une étude qui a observé le sommeil partagé mère/enfant en laboratoire de sommeil a confirmé ces constatations empiriques : dans 40 % des cas, la mère s’était réveillée quelques secondes avant son enfant, et dans 60 % des cas, l’enfant s’était réveillé une ou deux minutes avant sa mère [2].

Empathie

Mais cette synchronisation des phases du sommeil correspond-elle à une synchronisation des cerveaux ? Pour les chercheurs en neurosciences, celle-ci existe bien entre adultes, et elle est même à la base de la capacité d’empathie. Ainsi, dans certaines expériences faites sur des couples dont l’un des partenaires reçoit une décharge électrique douloureuse, on constate, grâce à l’imagerie cérébrale, que la douleur ressentie par l’un et l’empathie qu’éprouve l’autre pour le premier activent les mêmes réseaux neuronaux : nos cerveaux sont bien câblés pour résonner avec autrui [3].

Et les bébés ?

Mais si l’on sait que les cerveaux des adultes se synchronisent durant certaines activités, on connaît par contre peu de choses sur la synchronisation neuronale chez le nourrisson. Une étude récente vient de combler cette lacune [4].

Des chercheurs de l’Université de Princeton (États-Unis) ont analysé l’activité cérébrale d’un adulte et de 18 bébés âgés de 10 à 15 mois. Ils se regardaient, se souriaient, jouaient ensemble, etc. L’équipe a observé le cortex préfrontal, le carrefour temporo-pariétal, et le cortex pariétal, toutes des zones impliquées dans le traitement du langage et de la communication, et a constaté que leurs cerveaux s’influençaient de manière dynamique [5].

On comprend ainsi encore mieux l’importance des interactions avec l’adulte pour le développement du bébé, et le drame que représente pour tant d’enfants l’absence de telles interactions [6] : leur cerveau n’a tout simplement rien sur quoi se brancher… Comme disait Winnicott : “Un bébé tout seul, ça n’existe pas.”

 

[1] Le cododo, pourquoi, comment, éditions Jouvence, 2018, p. 36.
[2] James J McKenna, “Night waking among breastfeeding mothers and infants. Conflict, congruence or both ?”, Evolution, Medicine, and Public Health, 2014 ; 2014 : 40–47.
[3] Développer l’empathie chez les enfants, éditions Jouvence, 2019.
[4] Piazza EA et al., “Infant and Adult Brains Are Coupled to the Dynamics of Natural Communication”, Psychological Science 2020 ; 31(1) : 6-17.
[5] Pour en savoir plus, on peut écouter La Méthode scientifique (France Culture) du 15 janvier dernier : https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-des-sciences/le-journal-des-sciences-du-mercredi-15-janvier-2020
[6] Voir ce que se passait dans les orphelinats roumains sous Ceausescu.

A propos de l'auteur

Claude Didierjean-Jouveau

Animatrice de La Leche League France, rédactrice en chef de la revue "Allaiter aujourd'hui !" Auteur de plusieurs ouvrages sur l'allaitement, la naissance et le maternage.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Prochains événements

  • Aucun événement à venir

Derniers Tweets

Archives

non venenatis, ante. dictum in justo Phasellus elit. Donec mi, amet,