Préface à “Le problème avec l’allaitement”

Préface à “Le problème avec l’allaitement”

Ma préface au livre de James Akré paru en 2009 , et qui est pour quelques semaines en accès libre.

Dans le combat (car c’en est un) pour que l’allaitement maternel redevienne ce qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être, à savoir la norme physiologique de l’alimentation infantile pour les petits humains (pas quelque chose de “mieux”, mais quelque chose de “normal”, lui dirait d’”ordinaire”), James Akré aura été, et continue à être, un soldat infatigable.

Pendant plus de trente ans, il a travaillé en ce sens au sein de plusieurs organisations onusiennes s’occupant de nutrition et de santé publique.

C’est au cours de ces années-là que l’OMS a élaboré le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel (1981), les Dix conditions pour le succès de l’allaitement maternel (1989), base de l’Initiative Hôpital Ami des Bébés (1992), la Stratégie mondiale pour l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (2003), des instruments qui ont fait beaucoup pour que l’allaitement maternel soit enfin intégré dans les politiques de santé publique. Et ce jusqu’en France, avec le Plan National Nutrition Santé de 2001 et celui de 2006.

En 1992, James Akré fut l’éditeur scientifique de L’alimentation infantile. Bases physiologiques, un ouvrage qui rassemblait plus de 500 références bibliographiques et a longtemps servi de “preuve” scientifique de la supériorité du lait maternel (ah, voilà que je tombe dans le travers habituel de dire que l’allaitement est “meilleur”, alors que ce n’est pas lui qui est “mieux”, mais les laits industriels qui sont “moins bien”…). En tout cas, je peux dire que cet ouvrage nous a été très précieux, d’autant qu’il avait l’”estampille” OMS (même si, pour certains, ce n’était pas un bon point : vous savez, tous ces gens pour lesquels “l’OMS, c’est bon pour le Tiers-monde, chez nous, on n’a pas besoin de ça”…).

Et ce n’est pas parce qu’il est aujourd’hui retraité qu’il a cessé le combat, bien au contraire. Membre du conseil d’administration d’IBLCE (International Board of Lactation Consultant Examiners) et du comité de rédaction de l’International Breastfeeding Journal), il publie en 2006 l’ouvrage que vous avez entre les mains, fruit de toutes ses années de travail et de sa réflexion de sociologue.

Si vous allez voir la dédicace de l’ouvrage, vous comprendrez aussi que, pour lui, l’allaitement, ce n’est pas qu’une affaire de professionnels de santé ou de fonctionnaires internationaux. C’est aussi et avant tout une affaire de mères, une question de soutien de mère à mère. Pour La Leche League, James Akré est depuis toujours un compagnon de route fidèle et présent. Il était présent lors de nombreux congrès LLL, tant nationaux qu’internationaux. Il était présent – et ce fut ma première rencontre avec lui – quand LLL France fêtait ses 15 ans, en 1994. Il était présent pour la SMAM 2008 à Nantes. Nul doute que nous continuions à cheminer longtemps ensemble dans ce qu’il nomme, avec sa fougue et son enthousiasme habituels, le Collectif international de soutien à l’allaitement maternel !

 

Voir sur le site de LLL France Allaitement : un homme en parle, où James Akré parle des raisons de son engagement pro-allaitement.

A propos de l'auteur

Claude Didierjean-Jouveau

Animatrice de La Leche League France, rédactrice en chef de la revue "Allaiter aujourd'hui !" Auteur de plusieurs ouvrages sur l'allaitement, la naissance et le maternage.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Prochains événements

Derniers Tweets

Archives

sem, amet, facilisis dolor. elementum justo sed porta.