Les bébés se réveillent la nuit, et c’est normal !

Les bébés se réveillent la nuit, et c’est normal !

Je ne crois pas avoir déjà abordé dans ces chroniques le thème des nuits des bébés. C’est pourtant un sujet qui revient très régulièrement dans mes rencontres avec les parents, notamment dans les réunions de La Leche League. Je dis souvent en plaisantant que depuis que je les fréquente (et cela fait quand même plus de 35 ans, d’abord en tant que mère, puis en tant qu’animatrice…), je n’en ai pas connu une seule où les nuits ne sont pas venues à un moment donné sur le tapis.
De fait, nombreux sont les parents français à se plaindre de « problèmes » de sommeil chez leur enfant, et à consulter pédiatres, psychologues, pédopsychiatres… pour tenter de les « résoudre ». Dans une étude publiée en 2000 [1] qui avait comparé le sommeil d’enfants âgés de 16 à 24 mois dans trois pays différents (Taïwan, France et Japon), 47 % des parents français se plaignaient du sommeil de leur enfant, contre 18 % des Taïwanais et 11 % des Japonais.
Pourquoi une telle différence ? Sans doute en partie à cause d’une ignorance sur ce qu’est la réalité du sommeil des bébés. Ignorance qui engendre des attentes irréalistes et des inquiétudes (mon enfant est-il normal ? ou bien est-ce moi qui ai raté quelque chose en tant que parent ?).

Oui, les bébés se réveillent la nuit !

En fait, les études sur le sujet font pour la plupart état de réveils nocturnes nombreux et durables. Ainsi, dans une étude québécoise publiée en 2002 [2], 27 % des enfants de 17 mois se réveillaient une ou deux fois par nuit, et 15,5 % trois fois ou plus.
Récemment, une nouvelle étude [3] est venue confirmer la normalité des réveils nocturnes.
Plus de 700 mères ayant un bébé âgé de 6 à 12 mois ont été interrogées sur les nuits de leur enfant, le nombre de ses réveils, ses repas nocturnes, l’allaitement et les solides qu’il prenait.
78,6 % des bébés se réveillaient régulièrement au moins une fois par nuit, et 61,4 % prenaient du lait une ou plusieurs fois. Il n’y avait aucune différence, que ce soit au niveau des réveils ou des repas nocturnes, entre les bébés allaités et ceux nourris au biberon. Chose intéressante, les bébés qui prenaient davantage de lait ou de solides pendant la journée étaient moins susceptibles de se nourrir la nuit… mais pas moins susceptibles de se réveiller.

Et c’est normal !

Je trouve important que les nouveaux parents connaissent ce genre d’études. En effet, comme le dit le Dr Amy Brown, l’une des deux chercheuses de l’étude, « il y a beaucoup de pression sur les nouvelles mères pour que leur bébé “fasse ses nuits” et un marché de millions d’euros pour leur vendre des recettes en ce sens. Nous espérons que les résultats de notre étude rassureront les mères dont le bébé se réveille encore la nuit, en leur montrant que beaucoup d’autres bébés sont dans le même cas. Nous espérons que cela leur donnera la confiance nécessaire pour poursuivre l’allaitement et ne pas se précipiter pour introduire les solides, sachant qu’arrêter l’allaitement ne ferait pas magiquement dormir leur bébé. Il y a une croyance très répandue qui veut que le lait artificiel ou le fait de donner des solides aiderait le bébé à mieux dormir, mais notre étude montre que c’est faux ».
L’étude a été présentée dans la presse anglo-saxonne sous le titre « New research finds babies should wake at night », soit « une nouvelle étude trouve que les bébés devraient se réveiller la nuit » [4]. Intéressant, n’est-ce pas ?

 

[1] Stork H. et al, Le sommeil du jeune enfant et ses troubles. Une étude clinique comparative entre trois cultures (Chine/Taïwan, France, Japon), Neuropsychiatr Enfance Adolesc, 2000 ; 49 : 70-79.
[2] Petit D, Touchette E, Paquet J, Montplaisir J, Le sommeil : évolution et facteurs associés, in Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ 1998-2002) de la naissance à 29 mois, Institut de la statistique du Québec, vol. 2, n° 4. Je cite d’autres études dans mon petit pratique Jouvence, Partager le sommeil de son enfant (2005), que j’ai écrit en grande partie pour donner l’information sur la réalité du sommeil des bébés.
[3] Brown Amy et Harries Victoria, Infant Sleep and Night Feeding Patterns During Later Infancy : Association with Breastfeeding Frequency, Daytime Complementary Food Intake, and Infant Weight, Breastfeeding Medicine, en ligne le 14 mai 2015.
[4] Dans mon petit Jouvence, je détaille les raisons pour lesquelles ces réveils nocturnes sont sans doute utiles.

 

Cette chronique est parue dans le numéro 54 de Grandir autrement.

Voir aussi Pourquoi les bébés se réveillent la nuit : une nouvelle hypothèse

About The Author

Claude Didierjean-Jouveau

Animatrice de La Leche League France, rédactrice en chef d'Allaiter aujourd'hui ! Auteur de plusieurs ouvrages sur l'allaitement, la naissance et le maternage.

3 Comments

  1. lise

    Bonjour,

    en effet, j’ai bien remarqué que tous les bébés se réveillent la nuit (je parle de bébés après 6 mois, quand la « nuit » commence à avoir un sens). Quand les enfants dorment dans une autre chambre que celles des parents, il y a alors deux catégories: les bébés qui appellent systematiquement les parents quand ils se réveillent, et ceux qui appellent les parents quand ca ne va pas. notre fils dormant dans une autre chambre que nous, je pensais qu’il dormait d’une traite. mais quand nous partions en week end ou en vacances, il dormait dans la meme chambre que nous et du coup, j’ai remarqué qu’il se réveillait plusieurs fois par nuit. je me demandais alors si le fait qu’on soit là le réveillait plus. J’ai compris après qu’il se réveillait toutes les nuits, mais qu’il jouait dans son lit, comme quand on dormait avec lui. Par contre, quand il avait mal, ou peur, ou autre chose, là il nous appelait et on venait.
    Donc, j’ai compris qu’en effet, tous les bébés se réveillent la nuit.
    Pour autant, je n’étais pas du tout disposée à me réveiller à chaque fois que mon fils se réveillait la nuit. d’abord, chacun ses limites, j’aurais été incapable de me relever la nuit plusieurs fois s’il n’avait pas dormi. J’etais super fatiguée (comme tout jeune parent bien sur), et j’essayais de communiquer au mieux avec mon bébé toute la journée. Ensuite, à l’instar de « laisser de l’espace de liberté à son enfant », si tout va bien, je trouvais important qu’il ait confiance en lui et qu’il sache qu’il pouvait jouer tout seul. Par contre, bien evidemment, si il y avait un probleme, il savait aussi que nous etions là.
    c’est la raison pour laquelle je vous ecris car (c’est une impression bien sur), j’ai le sentiment qu’on présente 2 grands camps éducatifs, et qu’on est soit l’un, soit l’autre.
    je n’ai jamais compté les heures pour endormir mon fils, je lui racontais des histoires, chantait des chansons, lui parlait, l’écoutait s’il voulait dire son mécontentement, ses peurs ou sa frustration. Desfois, il s’endormait dans mes bras, desfois je le couchais éveillé; desfois il s’endormait au sein, desfois il sommolait vaguement. Pour autant, chaque soir, je lui disais qu’il pouvait se faire confiance, il avait toutes les capacités en lui pour dormir, mais que s’il avait besoin de moi, s’il avait une angoisse, j’etais là.

    Mon commentaire c’est donc qu’on peut être plusieurs éducations à la fois, un peu comme l’allopathie et l’homéopathie. On peut prendre les deux, en fonction de la pathologie, même si j’ai bien evidemment une nette préférence pour l’homéopathie, qui soigne beaucoup de choses 🙂
    En tous cas, j’ai l’impression, au vu des articles de votre blog, que je vais en lire beaucoup 🙂
    Bonne journée

  2. Claude Didierjean-Jouveau

    Difficile de répondre, mais dans mon expérience, pas mal de bambins continuent à se réveiller jusqu’à la fin de l’éruption des dents de lait, soit vers 2 ans 1/2…

  3. suzanna

    Bonjour.
    Merci pour votre article.
    Mais d après vous, jusqu à quel âge est il normal au un bébé se réveille la nuit?
    Merci.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Derniers Tweets

Archives

justo ipsum Lorem neque. fringilla consequat. porta. adipiscing

Pin It on Pinterest