Il sourit aux anges ? Peut-être, mais à moi aussi !

Il sourit aux anges ? Peut-être, mais à moi aussi !

Ma chronique dans le n° 81 de Grandir autrement.

On a longtemps cru que les sourires des nouveau-nés n’étaient pas de “vrais” sourires, mais des sortes de réflexes, de simples contractions musculaires involontaires. De récentes études montrent qu’il n’en est rien.

Jusqu’à il y a peu, le comportement des nouveau-nés était considéré comme essentiellement réflexif. Les scientifiques supposaient que ceux-ci n’avaient qu’une capacité limitée à ressentir et à exprimer des émotions et n’avaient pas assez d’expérience sociale pour interagir avec les personnes s’occupant d’eux.
Au début des années 2000, on pensait encore que les nouveau-nés ne souriaient qu’en réponse à des contractions musculaires, des érections du pénis, des mouvements des intestins ou de la vessie, voire sans raison particulière.

Lire la suite sur le site de Grandir autrement.

A propos de l'auteur

Claude Didierjean-Jouveau

Animatrice de La Leche League France, rédactrice en chef de la revue "Allaiter aujourd'hui !" Auteur de plusieurs ouvrages sur l'allaitement, la naissance et le maternage.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Prochains événements

Derniers Tweets

Archives

id leo quis, luctus felis odio