Personne ne m’a dit

Personne ne m’a dit

J’emprunte le titre de ma chronique (parue dans le n° 76 de Grandir autrement) au livre de Hollie McNish (Éditions Solar, 2018), que j’ai lu récemment et que j’ai trouvé très juste sur de nombreux points.

Hollie McNish est une poétesse et slammeuse anglaise, qui écrit des poèmes depuis l’âge de 7 ans et vit aujourd’hui de sa poésie et de l’écriture, réalisant des performances de ses poèmes dans le monde entier. C’est donc tout naturellement que, lorsqu’elle a découvert qu’elle était enceinte, elle a commencé à écrire, en poème et en prose. Résultat : un journal intime, qui va du test de grossesse jusqu’aux 3 ans de sa fille. Un journal intime écrit sur le vif – à quatre heures du matin, aux toilettes, à l’hôpital, dans la voiture… Elle y parle sans fard de ce qui fait le quotidien d’une femme enceinte, de l’accouchement, de l’allaitement, de la sexualité (ou pas) les premiers temps, de la fatigue, des échanges entre mères, du corps qui change, de l’importance des grands-mères, des jouets, des livres, de l’école, etc.

La réalité de la maternité

Une réalité bien loin des images de magazine (ou des réseaux sociaux), « où de ravissantes femmes enceintes flânent à pas lents sur des plages désertes, ventre drapé dans une jolie robe à fleurs tandis que la brise soulève avec délicatesse leur longue chevelure ».

Lire la suite sur le site de Grandir autrement.

Illustration : Laura Breiling

About The Author

Claude Didierjean-Jouveau

Animatrice de La Leche League France, rédactrice en chef d'Allaiter aujourd'hui ! Auteur de plusieurs ouvrages sur l'allaitement, la naissance et le maternage.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Derniers Tweets

Archives

Donec tempus dictum risus id ante. consequat.

Pin It on Pinterest