Sommeil du bébé allaité et de la mère qui allaite, Paris

Sommeil du bébé allaité et de la mère qui allaite, Paris

Date / Heure
Date(s) - 19/10/2019
Toute la journée

Emplacement
Holiday Inn Express Paris Canal De La Villette

Catégories Pas de Catégories


Dans le cadre de deux jours de conférences et de moments d’échanges sur “L’allaitement maternel : au-delà du lait”, avec Michel Odent, Marc Pilliot, etc., organisées par NaturaChiro et Suzanne Colson les 19 et 20 octobre 2019, de 9 h à 17 h.
Lieu : Paris Holiday Inn Express Canal de la Villette.
Renseignements, programme, inscriptions : https://www.naturachiro.com/conferences
Voir le programme complet du week-end plus bas.

Quand une mère qui allaite se plaint d’être fatiguée, de mal dormir, d’être réveillée par son bébé… il est fréquent qu’elle entende des choses comme : « Passe au biberon, il dormira mieux », « donne-lui un biberon le soir, il ne se réveillera plus », « laisse-le pleurer un peu, il faut qu’il apprenne à faire ses nuits », etc. L’idée est bien ancrée chez nous que les bébés allaités (et leurs parents) dorment moins et moins bien que les bébés nourris au lait industriel.
Pourtant nombreuses sont les études montrant que ce n’est pas le cas, et que les mères qui allaitent bénéficient en fait d’un meilleur sommeil, que ce soit en durée ou en qualité (plus de sommeil profond, plus réparateur).
Une étude toute récente apporte un éclairage intéressant sur le sujet.
Dans cette étude, non seulement les mères devaient tenir un journal, mais leur sommeil et celui de leurs bébés était également enregistré par un actigraphe. Résultat : les données actigraphiques montraient que la durée totale de sommeil et celle des plages de sommeil augmentait avec le temps, sans qu’une différence significative soit constatée entre 4 et 18 semaines entre les enfants exclusivement allaités et les enfants exclusivement nourris au lait industriel. La fréquence des réveils nocturnes était également similaire dans les deux groupes d’enfants. À 18 semaines, les enfants exclusivement allaités dormaient même plus longtemps que ceux nourris au lait industriel.
Mais, dès 8 semaines et jusqu’à 18 semaines, les mères donnant exclusivement un lait industriel surestimaient la qualité et la durée de sommeil nocturne de leur enfant et sous-estimaient la fréquence de ses réveils nocturnes !

 

SAMEDI 19 OCTOBRE
9h00: Arrivée, Thé de bienvenue
9h30: Dr Marc PILLIOT, pédiatre: Les enjeux de la naissance: du premier regard à la parentalité
10h30: Delphine LECA, psychologue : Allaitement et attachement
11h15: Claude-Suzanne DIDIERJEAN-JOUVEAU : Le sommeil du bébé allaité et de la femme allaitante
12h00 Pause déjeuner libre
13h30: Conversation avec Suzanne COLSON, PhD, sage -femme : Présentation de la nouvelle édition de son livre « L’allaitement instinctif »
14h30: Candice LEVY, naturopathe : Nutrition de la femme allaitante
15h15: Pause / Visite des stands / Échanges
15h45: Anaïs BADON, chiropracteur : Le rôle de la succion
16h30: Dr Caroline DE VILLE, médecin généraliste : L’impact des freins restrictifs buccaux sur l’allaitement (et bien au delà).
DIMANCHE 20 OCTOBRE
9h00: Pr Kerstin UVNÄS MOBERG chercheuse : L’Ocytocine, hormone de l’amour (en anglais traduit par Megan Clayton)
10h00 Pause / Visite des stands / Rencontres
10h30: Dr Michel ODENT, obstétricien : L’avenir du colostrum humain.
12h00 Pause déjeuner libre
13h30: Table Ronde: Posez-vos questions aux pédiatres. Animée par Dr Pilliot, avec les Dr Leyronnas, Dr Grasswill, Dr Mazurier et Dr Haouari.

15h: Dr Frédéric ROUSSEL, docteur en Pharmacie : L’accompagnement des Pharmacies Amies de l’Allaitement pour les parents.
16h00 Clôture

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Derniers Tweets

Archives

massa ut quis ultricies at risus.

Pin It on Pinterest