Le burn-out maternel

Le burn-out maternel

Tel est le sous-titre de l’ouvrage publié en 2005 par Violaine Guéritault [1].

Psychologue de formation, consultante en entreprise sur les thèmes du burn-out et du stress au travail et aussi… mère de deux enfants, celle-ci a montré que si être mère est un bonheur immense, c’est aussi une situation « à risque » qui expose les femmes à une intense fatigue physique et émotionnelle, et peut les amener à cet épuisement qu’est le burn-out.

Elle identifie plusieurs caractéristiques du « travail de mère » qui peuvent l’expliquer : haut niveau de responsabilité 24 heures sur 24 et 365 jours par an [2], multitude de stress, partage des tâches rarement équitable, tâches répétitives, priorités mal définies, absence de formation, contraintes de temps, absence de contrôle, situations imprévisibles, absence de reconnaissance, etc.

Les solutions pour l’éviter ? Identifier le problème ; dire stop à la solitude ; revoir ses priorités et aller à l’essentiel ; se faire aider ; prendre soin de soi ; apprendre à dire non ; savourer les petits plaisirs de la vie ; accepter ses limites.

Et si le burn-out est là, ne pas hésiter à se faire aider par un professionnel compétent.

 

[1] La fatigue physique et émotionnelle des mères. Le burn-out maternel, Odile Jacob, 2005.
[2] Les Américains ont chiffré le salaire virtuel d’une mère au foyer : elle gagnerait 138 095 dollars par an si elle était rémunérée pour toutes les heures (92 par semaine en moyenne) passées à réaliser des tâches très diverses : femme de ménage, aide maternelle, cuisinière, technicienne de machine à laver, concierge, opératrice d’ordinateur, gérante d’un bâtiment, conductrice, PDG et psychologue… D’après cette étude, ce serait 6400 euros par mois.

Extrait de l’Album tendresse de la nouvelle maman.

Voir aussi Les alloparents, c’est quoi ? ça sert à quoi ?

À lire également : Mère épuisée, de Stéphanie Allenou (2011), et tout ce qui s’est publié récemment sur la charge mentale (voir notamment la BD d’Emma Fallait demander).
Et une plate-forme pour éviter le burn-out : Les Fabuleuses au foyer.

A propos de l'auteur

Claude Didierjean-Jouveau

Animatrice de La Leche League France, rédactrice en chef d'Allaiter aujourd'hui ! Auteur de plusieurs ouvrages sur l'allaitement, la naissance et le maternage.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Derniers Tweets

Archives

diam amet, Donec ipsum Sed Lorem dapibus felis ipsum

Pin It on Pinterest